Étiquette : ADMÉÉ-Canada

Appel de communications ADMÉE-Canada 2020

42e session d’études de lAssociation pour le développement des méthodologies d’évaluation en éducation

Communications orales | Mon projet en 180 secondes | Symposiums

Détails et formulaires de soumission :
www.admee2020.ca

Date limite : 1er mai 2020

42e session d’études de l’Association pour le développement des méthodologies d’évaluation en éducation

« Le renouveau a toujours été d’abord un retour aux sources. » (Gary, 1967)

Au-delà des différences qui semblent opposer les diverses pratiques régies par les méthodologies de l’évaluation et de la mesure, bien plus de préoccupations et d’intérêts unissent les chercheurs et les praticiens qui se retrouvent à l’ADMEE qu’il ne se trouve d’enjeux pour les séparer. Qu’il s’agisse de domaines tels l’évaluation des apprentissages en contexte scolaire, en langues étrangères ou en pédagogie médicale, ou alors de pratiques méthodologiques qualitatives ou quantitatives, tous ont en commun certains questionnements épistémologiques, une démarche évaluative dont les étapes sont les mêmes peu importe le contexte ou les outils et un souci de la pertinence scientifique et sociale. C’est ainsi que, au cours des dernières années, les sessions d’études de l’ADMEE-Canada ont été le théâtre de présentations abordant une impressionnante variété de sujets et contextes débordant largement les thèmes annoncés. Or, les sources communes à toutes ces présentations se ramènent à des questions de base que nous nous posons tous : « Pourquoi voulons-nous évaluer ou mesurer? » « Quelles informations recueillerons-nous pour ce faire? »  « Quelles actions poserons-nous avec les informations recueillies? ». Cela explique que, plus de quarante ans après sa fondation, l’ADMEE-Canada a su se renouveler et grandement élargir ses perspectives.

Nous désirons donc, dans le cadre champêtre du Manoir Rouville-Campbell, à Mont-Saint-Hilaire, célébrer un retour aux sources en mettant de l’avant le foisonnement des intérêts et pratiques de tous et chacun, quels que soient les domaines, les champs de pratique ou les instruments utilisés pour évaluer. Nous invitons toutes les personnes intéressées à l’évaluation ou à la mesure à soumettre une proposition de communication orale, de présentation éclair en 180 secondes ou de symposium. La date limite pour soumettre une proposition est le 1er mai 2020.

Le comité organisateur de l’Université de Montréal,

Christophe Chénier

Sébastien Béland

Nathalie Loye

Programmation de l’ADMÉE 2019

L’horaire détaille du 41e colloque de l’ADMÉE-Canada 2019 est enfin disponible. La programmation complète peut être consultée au: https://www.admee2019.ca/colloque-otl/

Voici les activités et présentations qui seront animées par des membres et collaborateurs du GRIÉMÉticC:

13 novembre – ateliers de Précolloque

9h00 à 12h00 – Premiers pas avec R. L’atelier d’initiation au langage statistique R (par Guillaume Loignon et Sébastien Béland) est de retour.

14 novembre – 1ère journée de colloque

10h15 – 10h35 – Salle King 2 – Que dit-on sur l’évaluation dans les journaux québécois? Sébastien Béland – Diane Leduc – Jamal Berdaa

10h55 – 11h15 – Salle King 1 – Quelles caractéristiques des futurs enseignants sont-elles liées à la propension à tricher dans les programmes de formation à l’enseignement? Marie-Hélène Hébert – Sylvie Fontaine – Eric Frenette

13h15 – 15h00 – Salle King 3 – Comment la psychométrie épouse-t-elle la validation en 2019? Guerre et paix. Symposium organisé par Nathalie Loye et Angel Arias.

  • 13:20 – Une méthodologie pour la vérification des postulats d’ordre linguistique lors de la création ou de l’amélioration d’un test. Guillaume Loignon.
  • 13h35 – Les approches d’apprentissage : la mise à l’épreuve de la validité de construit de l’instrument de mesure. Carla Barroso da Costa.
  • 13h50 – La validité des tests de jugement situationnel en contexte d’admission. Gilles Leclerc – Isabelle Lafleur – Nathalie Letarte (UdeM) – Ema Ferreira (UdeM) – Sébastien Béland – Nathalie Loye
  • 14h05 – Exploration de la dérive des paramètres d’items comme preuve de validité : une application du modèle de Rasch. Angel Arias.
  • 14h20 – Regard social sur des résultats d’une évaluation à large échelle à l’aide de modèles de mesure : cas du PASEC2014 au Cameroun. Alioum Alioum – Nathalie Loye.
  • 14h35 – Mise en commun.

15h15 – 16h45 – Salle King 3. Le crépuscule des idoles épistémologiques : mesure ou évaluation? L’éclairage de la philosophie des sciences sur un faux dilemme. Symposium organisé par Christophe Chénier.

  • 15h20 – À la recherche du « score platonicien » perdu. François Doyon (Cégep de Saint-Jérôme).
  • 15h35 – Les mythes du positivisme. Christophe Chénier.
  • 15h50 – Pensée mécaniste et identification de liens causaux au sein des sciences comportementales. Nicolas Paradis (Université d’Ottawa).
  • 16h05 – Les sciences de l’éducation survivront-elles à la naturalisation? Guillaume Loignon.
  • 16h20 – Mise en commun.

15h55 – 16h15 . Salle King 2. Les recommandations pour l’élaboration et l’évaluation des rapports à visée diagnostique des résultats des épreuves à grande échelle. Dan Thanh Duong Thi – Nathalie Loye.

17h00 – 18h00. Salle King 1-2-3 ensemble. Présentations affichées.

  • Affiche. L’évaluation du travail d’équipe, un problème récurrent en enseignement. Marie-Josée Dubois* (Université de Montréal) – Micheline Joanne Durand.

15 novembre – 2e journée de colloque

10h00 à 11h30. Salle King 3. État actuel de la situation au Québec en matière d’évaluation : regards croisés entre chercheurs, décideurs et praticiens de terrain. Symposium organisé par Anick Baribeau.

  • 10h05. Repenser le rôle de l’évaluation ministérielle : regard contrasté sur les épreuves du primaire, secondaire et en éducation aux adultes en mathématique. Mélanie Tremblay (Université du Québec à Rimouski – campus Lévis) – Anne-Michèle Delobbe (Université du Québec à Rimouski – campus Lévis).
  • 10h20. Finalités et fonctions de l’évaluation des apprentissages dans le système scolaire québécois : arrimer la politique et la pratique. Hélène Gaudreau (Conseil supérieur de l’éducation) – Nadine Forget-Dubois (Conseil supérieur de l’éducation).
  • 10h35. État des lieux au Québec sur le jugement professionnel d’évaluation au préscolaire, au primaire, au secondaire et en éducation des adultes. Anick Baribeau (Université de Sherbrooke) – Sylvie Barma (Université Laval) – Shirley Findell (Université Laval) – Noémie Montminy-Sanschagrin (Université Laval) – Keita Ndeye Binta (Université Laval) .
  • 10h50. Collaborer entre professionnels de l’éducation pour mieux évaluer. Audrey Raynault (Université de Montréal).
  • 11h05. L’évaluation des apprentissages et l’apport d’une technologie numérique nommée Virtual Math Teams (VMT-2). Thérèse Laferrière (Réseau PÉRISCOPE) – Molly Vézina (Collège des Compagnons) – Mélanie Tremblay (Université du Québec à Rimouski).
  • 11h35. Mise en commun.

13h45 – 14h05. King 2. Construire et valider un questionnaire portant sur l’intérêt d’enseigner l’éducation financière. Amélie Cambron-Prémont* (Université du Québec en Outaouais) – Sébastien Béland (Université de Montréal) – David Lefrançois (Université du Québec en Outaouais).

13h45 – 14h05. King 3. Chocolat que c’est bon! Une situation d’apprentissage et d’évaluation modifiée pour les élèves TSA du premier cycle du secondaire. Marie-Aimée Lamarche* (Université de Montréal) – Micheline Joanne Durand (Université de Montréal).

14h05 – 14h25. King 2. Quantifier le sentiment d’efficacité en métalittératie (compétences informationnelles) : développement et validation d’un instrument. lorent Michelot* (Université de Montréal) – Sébastien Béland (Université de Montréal) – Bruno Poellhuber (Université de Montréal).

14h05 – 14h25. L’expérience d’immigrants à l’évaluation authentique de leurs compétences langagières à l’épreuve de l’Office québécois de la langue française (OQLF). Lakshmee Devi Ramoo* (Université de Montréal) – Micheline Joanne Durand (Université de Montréal) .

14h25 – 14h45. Sévérité et modération sociale : l’évaluation en anglais, langue d’enseignement de 5e secondaire. Christophe Chénier (Université de Montréal) – Eugene Graziani (Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur).

Journée de réflexion sur l’évaluation des compétences langagières (mise à jour)

Mise à jour: n’oubliez pas de faire votre inscription, les places sont limitées.

Bonjour à toutes et à tous,

Nous avons le plaisir de vous inviter à participer à la journée de réflexion intitulée L’évaluation des compétences langagières : enjeux et perspectives, à l’UQAM. (Reporté au mois de novembre, date à confirmer). Cette journée se présente comme une belle occasion d’échanger sur de multiples questions qui touchent l’évaluation des compétences langagières des apprenants indépendamment de l’ordre d’enseignement. Les conférenciers des domaines de l’évaluation des apprentissages ainsi que de la didactique des langues assureront une riche journée d’interactions et une opportunité de confirmer l’association indéniable entre l’acte d’évaluer et l’acte d’enseigner au bénéfice de l’apprentissage.

Pour connaître tous les détails de cette journée de réflexion, y compris la programmation complète, le local, l’horaire ainsi qu’effectuer l’inscription gratuite et obligatoire, veuillez SVP accéder à la page de l’événement sur le site Grenadine. Également, vous trouverez l’affiche de la journée de réflexion (fichier PDF) en accédant le lien https://www.dropbox.com/s/9mg46xc41d077cq/Affiche_journ%C3%A9e%20de%20r%C3%A9flexion_UQAM.pdf?dl=0

Cette journée de réflexion est organisée en collaboration avec l’Association pour le développement des méthodologies d’évaluation en éducation (ADMEE-Canada), le Centre d’études sur l’apprentissage et la performance (CEAP-UQAM), le Groupe de recherche interdisciplinaire sur l’évaluation et la mesure en éducation à l’aide des technologies de l’information et de la communication (GRIÉMÉTic) et le Carrefour d’innovation en mesure et évaluation (CIME).

Au plaisir de vous y voir nombreux!

Carla Barroso da Costa, Marie-France Côté et Dan Thanh Duong Thi (UQAM)

Équipe d’organisation

Appel de communications – 40e session d’études de l’ADMÉÉ-Canada

APPEL DE COMMUNICATIONS
Date limite : 20 mai 2018

Site Internet de l’événement/Website of the event: https://www.admee2018.ca/.

En cette année de la 40e session d’études de l’Association pour le développement des méthodologies d’évaluation en éducation (ADMEE-Canada), c’est avec un grand plaisir que nous vous convions à Montréal les 14, 15 et 16 novembre 2018. Venez profiter de la métropole aux multiples visages pour célébrer avec nous l’évolution de ce regroupement emblématique et incontournable du paysage canadien de la mesure et de l’évaluation.

À travers ces 40 années de travaux, d’échanges, de débats et de réalisations, les sessions d’études ont abordé de multiples thématiques : des enjeux politiques à l’instrumentalisation en passant par les diverses théories et méthodologies. Afin de mettre en relief la richesse des aspects entourant la mesure et l’évaluation, mais surtout pour souligner le dynamisme collectif de ce domaine, le thème des théories et pratiques comme lieu d’action nous semble fédérateur. Les théories parce qu’elles sont un ensemble, un système, une vision qui observe et guide l’action. Les pratiques parce qu’elles supposent des processus de transformation de l’environnement tout autant que des personnes, et parce qu’elles sont singulières, complexes et changeantes. L’action parce qu’elle est synonyme d’agir, d’induire un changement, d’orienter, de progresser. Le thème « Les théories et les pratiques de la mesure et de l’évaluation au cœur de l’action » se veut une vision bien ancrée dans le terrain pour témoigner des avancées en mesure et en évaluation, en formation tout autant que dans les différents milieux d’application.

Par ailleurs, nous renouons cette année encore avec la tenue d’un précolloque qui aura lieu le mercredi 14 novembre à l’Université du Québec à Montréal. Plusieurs ateliers liés au thème orienteront votre regard sur les théories, les pratiques et l’action. D’autres nouveautés et surprises vous attendent à l’occasion de ce 40e anniversaire.

Chercheurs, praticiens, professionnels, étudiants et intervenants des différents milieux de la mesure et de l’évaluation et de différents domaines (santé, sciences, sciences humaines, arts, etc.) sont donc invités à exposer leurs réflexions théoriques, à témoigner de leurs pratiques, à échanger sur les actions qu’ils posent, en français et en anglais. En somme, à participer à l’évolution de l’ADMEE afin qu’elle puisse vivre encore longtemps.

Veuillez noter que les communications seront présentées dans la langue dans laquelle elles auront été soumises, sans traduction simultanée.

Le comité organisateur de l’UQAM
Carla Barroso da Costa
Diane Leduc
Pascal Ndinga
André-Sébastien Aubin