Au revoir alpha de Cronbach (1951)! Bonjour omega de McDonald (1985; 1999)!

Par: Sébastien Béland, Université de Montréal

Le 14 décembre 2017, de 12h à 13h, plus une période de questions de 15 minutes

Université de Montréal, pavillon Marie-Victorin, local B-525

Résumé : De nombreux auteurs (Laveault, 2012; Revelle & Zinbarg, 2009; Sijtsma, 2009; Trizano-Hermosilla & Alvarado, 2016) ont déjà discuté des limites de l’alpha de Cronbach et de l’existence d’alternatives plus efficaces.Par exemple, Dunn, Baguley & Brunsden (2013) ainsi que Revelle & Zinbarg (2009) ont proposé d’utiliser le coefficient omega de McDonald afin d’estimer plus adéquatement la fidélité (reliability) d’un test.

C’est dans l’optique de faire la promotion de meilleures pratiques d’analyse de données que cette conférence va présenter les détails du calcul et de l’interprétation de l’omega de McDonald. De plus, le présentateur expliquera comment calculer ce coefficient à l’aide de deux logiciels gratuits et en téléchargement libre : JASP (https://jasp-stats.org/) et la librairie R psych (Revelle, 2017).

 

Pour plus d’information :

Iris Bourgault Bouthillier

Coordonnatrice du GRIÉMÉtic

Iris.bourgault.bouthillier@umontreal.ca

 

Le matériel de la présentation sera déposé ici suite à la conférence.

Categories: Annonce