Accueil » Collaborateurs

Collaborateurs étudiants

Iris Bourgault-Bouthillier

Iris Bourgault Bouthillier est doctorante en mesure et évaluation à l’Université de Montréal. Elle détient un baccalauréat et une maîtrise-recherche en psychoéducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Depuis 2014, elle collabore dans différents projets de recherche portant notamment sur la consommation de substances psychoactives chez les jeunes, sur le stress post-traumatique et sur l’évaluation des pratiques de validation des instruments de mesure psychométriques. Son mémoire de maîtrise portait sur la vérification de la structure factorielle de sept échelles de dépistage de l’état de stress post-traumatique chez les enfants, dérivées des items du Child Behavior Checklist. Ses intérêts de recherche principaux sont la psychométrie, la validation des instruments de mesure et les inégalités psychosociales dans les processus évaluatifs. Son projet de thèse portera sur les biais des mini-entrevues multiples administrées lors du processus d’admission des candidats au doctorat de premier cycle en médecine au Québec. Récipiendaire à la maîtrise des bourses du FRQSC et du CRSH, elle s’est aussi récemment démarquée en remportant les premiers prix lors de trois concours d’affiches scientifiques. Elle est détentrice d’une bourse d’excellence de la doyenne au doctorat.

Dan Thanh Duong Thi

Dan Thanh Duong Thi est doctorante en mesure et évaluation en éducation à l’Université de Montréal. Elle détient une maitrise en administration scolaire de l’Université de Moncton et un baccalauréat en didactique du français langue étrangère.  Son projet recherche au doctorat porte sur la modélisation à visée diagnostique des données du PIRLS 2011 et l’élaboration et l’évaluation des rapports diagnostiques destinés aux enseignants à partir des résultats obtenus de ces modélisations. Elle s’intéresse également à la validation des tests et à l’analyse des données quantitatives avec divers logigiels. Lors de ses études au doctorat, elle a travailllé dans plusieurs projets de recherche, dont le projet sur l’élaboration d’un test diagnostique en maths pour la formation professionnelle, en partenariat avec la firme de testing Brisson-Legris, subventionné par le CRSH. Elle travaille actuellement en collaboration avec le MELS comme consultante en mesure et évaluation dont les tâches consistent à accompagner le panel d’experts dans l’élaboration des tests du français langue d’enseignement et du français langue seconde; à valider des items et à analyser des données lors des exprérimentation. Elle est détentrice d’une bourse d’excellence de l’Agence Canandienne du Développement International (ACDI) pour ses études en maitrise et d’une bourse d’excellence de la doyenne au doctorat.

Chantal Lemay

Chantal Lemay est infirmière et titulaire d’une maitrise en sciences cliniques de l’Université de Sherbrooke ainsi que d’un diplôme du microprogramme de deuxième cycle en évaluation des compétences de l’Université de Montréal.

Elle travaille à titre de directrice adjointe à la Direction du registrariat et des examens – secteur examens de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Dans le cadre de son projet d’études doctorales en mesure et évaluation, elle s’intéresse principalement aux méthodologies d’évaluation en contexte de certification professionnelle et plus particulièrement aux analyses de fonctionnement des items.

Guillaume Loignon

Étudiant au doctorant en mesure et évaluation de l’éducation, Guillaume Loignon enseigne la philosophie au cégep de Saint-Jérôme depuis 2009. Il s’intéresse principalement à la modélisation des habiletés cognitives mobilisées par les cours de philosophie au cégep. Il est titulaire d’une maitrise en philosophie dont le mémoire portait sur la modularité massive en sciences cognitives. En dehors de ses études doctorales, Guillaume s’intéresse à la communication des données d’éducation, anime un blog portant sur l’enseignement basé sur les données probantes et crée du matériel didactique.

Thomas Pennaforte

Le Docteur Thomas Pennaforte est pédiatre-néonatologiste formé en France. Il a réalisé un fellowship en néonatalogie au Québec et exerce actuellement à l’hôpital du Sacré-Cœur de Montréal.  Il a réalisé une maitrise en éducation médicale puis a bénéficié d’un passage accéléré au doctorat qu’il poursuit actuellement à la faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal.

Son axe de recherche concerne l’évaluation du raisonnement clinique dans un contexte de simulation médicale au travers du développement d’un outil « clé-en-main », et de sa validation par le modèle de Kane. Sa recherche a d’ores et déjà été diffusée dans plusieurs congrès internationaux sous forme de communications et de workshops. Elle a également fait l’objet de plusieurs publications. Enfin, le Docteur Pennaforte est récipiendaire des prestigieuses bourses Vanier et FRQSC.

Patricia Vohl

Patricia Vohl détient un baccalauréat et une maîtrise en mathématiques concentration statistiques de l’Université du Québec à Montréal, ainsi qu’un doctorat en médecine de l’Université de Sherbrooke avec spécialisation en santé publique. Elle est enseignante en mathématiques depuis 2001. Elle a d’abord enseigné, pendant ses études en mathématiques, comme chargé de cours à l’Université du Québec à Montréal. En 2004, elle a obtenu un poste d’enseignante en mathématiques au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu. De 2015 à 2017, elle a assuré la coordination du département de mathématiques de ce collège. Depuis 2013, elle s’intéresse, entre autres, à l’intégration des TIC en enseignement, ce qui lui a permis de créer un cours en ligne et de nombreuses capsules vidéo pour les étudiantes et étudiants en mathématiques du collégial. Elle a amorcé, en 2017, un doctorat en mesure et évaluation sous la supervision de Nathalie Loye et Sébastien Béland, dans lequel, à la fois, ses connaissances en médecine, en mathématiques et en pédagogie pourront être réinvesties.

Stagiaires post-doctoraux

 Marcella Laureano

Marcella Laureano Prottis détient un doctorat en psychologie de l’Université de São Paulo (2008), qui inclut un stage d’un an à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3. Depuis 2009, elle est chercheure en mesure et évaluation au ministère de l’Éducation du Brésil. Ses travaux portent sur l’évaluation à grande échelle et sur la validation des instruments de mesure associés à la profession enseignante. Stagiaire postdoctorale à l´Université du Québec à Montréal (UQAM) depuis juillet 2017, elle développe son projet de recherche sur l’engagement professionnel des enseignants, sous la supervision Carla Barroso da Costa, professeure du département d’éducation et pédagogie de l’UQAM.

Résumé du projet de recherche

Le projet de recherche mené par Marcella Laureano Prottis en 2017-2018 – L’engagement professionnel des enseignants et les politiques de valorisation de la profession enseignante : les expériences du Brésil et du Canada –  vise à étudier les facteurs qui sont liés entre eux pour expliquer l’engagement professionnel des enseignants, en faisant une analyse parallèle de deux pays du continent américain : le Canada et le Brésil. Ce projet du type mixte comporte une démarche quantitative, qui utilise les données des enseignants PISA 2015 et la modélisation par équation structurelle comme méthodologie statistique. La démarche qualitative est fondée sur l’analyse documentaire des politiques publiques associées à la valorisation de la profession enseignante au Brésil et au Canada, au cours des dix dernières années.