Accueil » Colloque annuel de l’ADMÉE-Canada 2017

Colloque annuel de l’ADMÉE-Canada 2017

(Cliquez ici pour vous inscrire)

La 39e session d’études de l’Association pour le développement des méthodologies d’évaluation en éducation (ADMEE-Canada) aura lieu les 16 et 17 novembre 2017 au Château Frontenac, situé dans le Vieux-Québec, sous le thème des objets de l’évaluation en éducation et en formation.

Cette année, le thème choisi vise à mettre de l’avant le caractère transversal de l’évaluation. En effet, elle se retrouve à tous les ordres d’enseignement (école obligatoire, collégial, universitaire, formation continue) et domaines de formation (sciences de la santé, sciences et génie, sciences humaines et sociales), sans compter qu’elle est présente dans l’évaluation des programmes, des institutions, des politiques et des systèmes éducatifs, ainsi que de leurs composantes. À tous les niveaux où elle s’exerce, l’évaluation comporte son lot d’objets distincts avec des défis qui leur sont propres. Au niveau nano (l’apprenant ou l’enseignant), l’évaluation s’intéresse à l’individu (identification des besoins, analyse des pratiques, etc.) et aux méthodologies qui y sont associées (analyse de cas, test, etc.). Au niveau micro (classe, groupe-cours en enseignement supérieur, cohorte, etc.), l’évaluation s’intéresse aux apprentissages et aux élèves, d’une part, et, d’autre part, à l’enseignement et à l’enseignant. Au niveau mezzo, l’évaluation s’intéresse aux programmes et aux dispositifs. Il en va de même au niveau macro qui s’intéresse à l’institution (école, université, CÉGEP, etc.) et au système d’éducation.

Quels sont les différents objets de l’évaluation dans les ordres d’enseignement et les sphères de la société ? Quelle est leur nature ? Leurs origines ? Comment ont-ils évolué ? Comment le choix de ces objets est-il influencé par les politiques, les innovations technologiques, le financement de la recherche, etc. ? Avec quelles méthodologies les appréhende-t-on (outils, analyses de données, etc.) et quelles conclusions s’en dégage-t-il ? Quels sont les défis et les tensions qui en émergent ? Que reste-t-il à accomplir ? Voilà autant de questions qui méritent qu’on s’attarde aux objets de l’évaluation. Ce thème rassembleur est ouvert à des domaines contributoires à la mesure en éducation, issus de disciplines variées, y compris la pédagogie dans le domaine de la santé ou en enseignement supérieur.

La session d’études annuelle de l’ADMEE-Canada constitue une excellente occasion d’apporter des éléments de réponse à ces multiples questions, ainsi qu’à de nombreuses autres. Nous convions donc les chercheurs, les étudiants, les praticiens, les professionnels et les intervenants des différents milieux d’application de l’évaluation à formuler des propositions de communication susceptibles de cerner les objets de l’évaluation. Cette 39e session d’études offrira ainsi un partage enrichissant d’expériences et de connaissances entre collègues provenant de milieux différents.

Le Comité organisateur,
Marie-Hélène Hébert (UNIVERSITÉ TÉLUQ)
Jean-Sébastien Renaud (UNIVERSITÉ LAVAL)
Philippe Tremblay (UNIVERSITÉ LAVAL)